Les recours possibles en cas d’abus psychologique ou physique pendant le mariage

Il est important que les couples se sentent en sécurité et libres de vivre leur relation sans abus. Malheureusement, il existe trop de situations où des abus psychologiques ou physiques surviennent pendant le mariage. Dans ces situations, il est important que les personnes concernées connaissent leurs droits et comprennent quels recours sont à leur disposition.

Porter plainte

Si vous êtes victime d’abus, vous avez le droit de porter plainte à la police locale. La police enquêtera sur l’affaire et déterminera si des poursuites doivent être entamées contre votre conjoint. Si la police décide de poursuivre votre conjoint, il sera peut-être accusé d’actes criminels qui peuvent entraîner des amendes, des prison et/ou une peine probatoire.

Demander une ordonnance restrictive

Vous pouvez également demander une ordonnance restrictive contre votre conjoint. Une ordonnance restrictive est un document légal qui interdit à votre conjoint d’approcher ou de communiquer avec vous. Il peut également interdire à votre conjoint d’acquérir des armes à feu, ce qui peut être très important si vous craignez pour votre sécurité.

Demander une ordonnance du tribunal

Vous pouvez également demander une ordonnance du tribunal afin qu’un juge prenne des mesures pour protéger vos droits et votre sécurité. Par exemple, un juge peut ordonner à un parent de payer une pension alimentaire pour les enfants tout en restreignant son accès à eux. Le juge peut également imposer des conditions strictes quant au contact entre les parents et les enfants.

A découvrir aussi  Les conditions pour obtenir un divorce pour faute

Demander une assistance sociale

Si vous êtes victime d’abus et que vous ne pouvez pas subvenir à vos besoins financiers, vous pouvez demander une aide financière aux services sociaux de votre état ou de votre comté. Les services sociaux peuvent fournir une assistance financière pour payer un logement temporaire, couvrir les frais médicaux et fournir des soins aux enfants. Ils peuvent également fournir un soutien psychologique.

Demander l’aide d’un avocat

Enfin, si vous êtes victime d’abus, il est recommandé de consulter un avocat spécialisé dans la protection des victimes d’abus. Un avocat pourra représenter vos intérêts lorsque vous porterez plainte ou demanderez une ordonnance restrictive ou du tribunal. Un avocat peut également aider à résoudre tout litige civil entourant le divorce ou la garde des enfants.